Effectuer un nettoyage à sec avec son sèche-linge ou à la main

Envie d’essayer le nettoyage à sec chez soi ? Sachez que deux solutions s’ouvrent à vous. Vous pouvez le faire à la main ou utiliser un sèche-linge.

À la main

Procurez-vous d’un solvant et d’une éponge. Pour connaitre le type de solvant à utiliser, référez-vous aux instructions de nettoyage figurant sur l’étiquette de votre linge.

Installez-vous dans une pièce aérée (ouvrez grands les fenêtres).

Pour éviter tout risque d’accident, il faut que vous vous éloigniez de toute source de chaleur comme la cigarette, le radiateur ou encore le four.

N’oubliez pas de porter des gants et un masque.

Maintenant que vous êtes prêts, l’opération va se déroule selon le solvant choisi. S’il s’agit d’une ammoniaque, commencez par placer votre linge à plat sur une serviette. Tamponnez-le avec un chiffon imprégné d’une solution composée de 50 % d’ammoniaque et 50 % d’eau. Changez le chiffon dès qu’il est sale. À la fin de l’opération, il faut enlever toute trace de produit en tamponnant sur le linge nettoyé avec un chiffon humidifié et puis séchez à l’aide d’un gant de toilette propre.

Si vous utilisez de l’essence F ou benzine, il suffit d’en remplir une bassine et puis trempez votre linge dedans en frottant les zones les plus sales. A la fin de l’opération, suspendez-le sur un cintre.

Au sèche-linge

Pour nettoyer à sec avec un sèche-linge, vous aurez besoin d’investir dans l’achat d’un kit à usage unique qui est en général composé d’un sac dans lequel mettre les vêtements à nettoyer et des lingettes nettoyage. Normalement, un mode d’emploi est fourni avec le lit. Quoi qu’il en soit, voici la démarche à suivre :

Commencez par traiter spécifiquement les taches en posant des feuilles d’essuie-tout au dos et en les tamponnant légèrement avec une lingette. Ensuite, mettez un à trois vêtements dans le sac, insérez-y une autre lingette et referme-le. Réglez ensuite le sèche-linge sur un cycle court et à basse température. Lorsque le nettoyage est terminé, suspendez sans attendre votre linge pour le faire sécher.

Quelques conseils

Lors d’un nettoyage à sec au sèche-linge, faites attention au tissu qui déteint. Pour éviter les mauvaises surprises, applique une lingette sur une petite partie du tissu. Si la couleur reste sur la lingette, évitez le nettoyage à sec.

Si vous procédez à un nettoyage à sec à la main, n’oubliez pas d’apporter les produits non utilisés en déchetterie. Il ne faut pas les jeter dans les toilettes ni dans l’évier.

Les solvants doivent être gardés hors de portée des enfants.

À la fin de l’opération, lavez-vous soigneusement les mains.

Publicités

Quelques astuces pour avoir du linge non froissé sans repasser (ou presque)

©plurielles.fr

L’idée de repasser une montagne de vêtements vous décourage ? Voici quelques astuces pour vous faciliter la vie.

Sachant que beaucoup de personnes le repassage comme une corvée, les fabricants de prêt-à-porter ont eu l’idée de lancer des vêtements « sans repassage », donc qui ne se froissent pas. Il faut savoir que certaines matières comme le polyester, l’acrylique et l’élasthanne ne se froissent pas. Donc, privilégiez ce type de vêtements lorsque vous faites vos achats.

En détendant les fibres, le sèche-linge est très efficace contre les plis. Donc, une fois que votre linge est sec, sortez-le du

sèche-linge et pliez-le tout de suite. Dans la plupart des cas, il n’est plus nécessaire de le repasser.

La technique de la presse peut aussi vous éviter le repassage fastidieux. L’idée est de sortir les vêtements dès que la machine s’arrête de tourner, de plier soigneusement les vêtements et les empiler les uns sur les autres. Le poids du linge permet de maintenir les fibres détendues. Attendez une heure ou deux avant d’étendre les vêtements.

La technique du cintre est une autre solution pour ceux qui veulent zapper la case repassage. Elle consiste à étendre le linge sur un centre place au-dessus d’une baignoire d’eau chaude ou tout simplement dans une salle de bain remplie de vapeur d’eau chaude.

Enlever une tache de rouille

La rouille peut laisser des marques disgracieuses sur les tissus. Si certaines taches sont définitives, d’autres peuvent être enlevées grâce aux astuces de femme de ménage.

Tache de rouille sur un cuir

Mélangez du sel et du citron et tamponnez la tache de rouille avec un tissu imbibé de ce mélange. Saupoudrez ensuite de lessive en poudre et frottez. Rincez avec un peu d’eau et séchez à l’aide d’un sèche-cheveux. S’il s’agit d’un daim, commencez par grattez la rouille avec une cuillère et puis vaporisez avec un fer à repasser maintenu à une bonne distance. Retirez la saleté qui se décolle avec une brosse et le tour est joué. Sur un nubuck, vous pouvez utiliser le mélange sel-citron, puis astiquez la surface traitée avec une éponge abrasive.

©http://menagenrj.ca

Tache de rouille sur un textile

Comme chaque tissu a sa propre composition, le traitement n’est pas le même. Donc avant d’appliquer quoi que ce soit sur le tissu taché, il faut toujours vérifier la composition du tissu sur l’étiquette.

Alors, s’il s’agit d’un tissu synthétique, vous n’avez qu’à tamponner la tache avec un coton imbibé de jus de citron.

Si la tache se trouve sur un tissu en coton, procurez-vous d’un produit antirouille en poudre que vous mettrez sur la tache et frottez avec un chiffon avant de laver le linge dans la machine. Si la tache se trouve sur un jeans, utilisez le mélange sel et jus de citron.

Pour nettoyer une tache de rouille sur un tissu en lin, faites bouillir de l’eau dans une casserole. Soulevez le lin au-dessus de la vapeur qui se dégage de la casserole et puis frottez la tache avec un chiffon imbibé de jus de citron. Pour parachever le nettoyage, frottez avec un coton imprégné d’ammoniaque et lavez à l’eau claire.

Si la tache de rouille se trouve sur de la soie, astiquez-la avec un chiffon imprégné d’hyposulfite de soude et lavez à l’eau claire.

S’il s’agit d’un tissu en satin, frottez la tache de rouille avec un chiffon contenant de la poudre antirouille et épongez délicatement. Vous pouvez aussi utiliser du jus de citron ou de l’ammoniaque.

Pour enlever une tache de rouille sur du velours, mélangez un jus de citron et du sel fin. Frottez ensuite la tache avec un chiffon imprégné de la solution obtenue et lavez à l’eau claire.

Si le tissu taché est une laine blanche, il faut tamponner la tache avec un chiffon trempé d’acide oxalique et placer le vêtement dans la machine immédiatement. S’il s’agit d’une laine colorée, exposez d’abord le tissu à la vapeur d’eau (en le maintenant par exemple au-dessus d’une casserole d’eau bouillante) et astiquez ensuite la tache avec un linge imbibé de jus de citron. Puis, plongez le tissu dans de l’eau ammoniaquée et rincez à l’eau claire.

Vous avez trouvé une tache de rouille sur votre tapis en peau de chèvre ou de mouton ? Pas de panique. Pour enlever une tache de rouille sur des poils ou de la peau d’animaux, il faut appliquer dessus un produit antirouille en poudre. Dans le commerce, il existe des produits destinés au détachage des tapis.

Si la tache se trouve sur un tissu en fourrure naturelle, il faut d’abord la frictionner avec une brosse et un jus de citron salé. Ensuite, vous devez compléter le traitement par de la lessive en poudre et secouer la fourrure pour retirer la tache. Il faut dire que la fourrure naturelle n’aime pas l’eau. S’il s’agit d’une fourrure synthétique, frottez la tache avec un chiffon imprégné de jus de citron.

Vous avez du mal à réaliser vous-même votre nettoyage, vous pouvez trouver des aides ménage domicile à Montpellier  visitez son site web.

Sinon, visitez nos autres astuces :

Enlever une tache de transpiration

©http://www.stoptranspiration.com

IL n’y a rien de plus inesthétique que les taches de transpiration sur les vêtements. Heureusement qu’il existe plusieurs solutions pour les enlever.

Taches de transpiration sur du cuir

Pour enlever une tache de transpiration sur un tissu en cuir de couleur, il vous faut une solution d’ammoniaque diluée à 28%. Trempez le vêtement taché avec et tamponnez sur la tache.

Pour enlever une tache de transpiration sur un tissu en cuir blanc, il suffit de le tremper dans de l’eau oxygénée et de tamponner la tache.

S’il s’agit d’un tissu en daim, trois possibilités sont envisageables. Si la tache est assez fraîche, il suffit de la rincer avec une éponge imbibée d’eau tiède. Si la tache est déjà sèche, il faut la frotter avec un chiffon trempé dans du jus de citron. Et pour redonner son éclat à un daim devenu terne, essayez d’appliquer un chiffon trempé dans du vinaigre dilué.

Sur du nubuck, une tache fraîche disparait facilement avec de l’eau tiède. Pour une tache plus ancienne, il faut la nettoyer avec un chiffon humecté de jus de citron ou de vinaigre. Des astuces ici : http://www.toutpratique.com/1-Toutes-les-taches/4812-Tache-sur-cuir-.php

©comprendrechoisir.com

Tache de transpiration sur du textile

En règle général, on peut nettoyer une tache de transpiration avec du citron ou du vinaigre. Pensez tout de même à vérifier la composition du tissu en lisant l’étiquette avant d’utiliser un produit quelconque.

Pour enlever une tache de transpiration sur un textile synthétique, il faut juste laisser pendant quelques minutes un tissu trempé dans du vinaigre blanc sur la tache.

S’il s’agit d’un vêtement en coton, le premier réflexe est de le frotter avec une éponge imbibée d’eau chaude. Si le tissu est blanc, frottez d’abord la tache avec un linge humecté d’acide oxalique, puis plongez le vêtement dans une cuvette remplie d’eau. Pour finir, tamponnez la tache avec un chiffon humecté d’eau oxygénée. S’il s’agit d’un textile coloré, frottez la tache avec un chiffon imbibé d’eau ammoniaquée.

Sur un tissu en lin de couleur claire, il faut juste frotter la tache de transpiration avec une éponge humide, puis un chiffon humecté d’acide oxalique et lavez à l’eau froide. Terminez en tamponnant la tache avec un linge imbibé d’eau oxygénée. Si le vêtement taché est en lin de couleur sombre, utilisez du vinaigre blanc. Le mieux est de commencer par un vinaigre blanc dilué dans de l’eau si vous avez peur de décolorer le tissu.

Pour enlever les taches de transpiration sur de la soie, pensez à laver le vêtement à l’eau chaude. C’est la solution la plus simple, mais il faut le faire immédiatement. Frictionnez ensuite la tache avec un linge imprégné de jus de citron ou du vinaigre dilué. Visitez le site suivant pour d’autres conseils pour nettoyer le textile.

Utiliser une pattemouille pour repasser

Le traitement d’un linge délicat demande une attention particulière non seulement au lavage, mais aussi au séchage et surtout durant le repassage. Donc, l’utilisation d’une pattemouille est souvent incontournable dans ces cas-là.

Une pattemouille, c’est quoi ?

Il s’agit d’une pièce de tissu que l’on utilise au repassage en le trempant avant l’opération. Une pattemouille peut être utilisée avec un fer à repasser ou une centrale vapeur. On l’utilise pour éviter de lustrer le tissu et d’y laisser des traces de fer à repasser.

Pattemouille : mode d’emploi
Prenez un morceau de tissu en coton grand teint. Le tissu doit être non pelucheux et dépourvu de couture.
Passez le tissu sous l’eau de robinet pour l’humidifier et puis essorez-le pour éviter que l’eau n’imbibe pas le linge.
Posez la pattemouille sur le vêtement à repasser après vous êtes assuré que celui-ci soit étendu correctement sans le moindre faux pli.
Réglez le fer à repasser ou la centrale à la température voulue et repassez sur la pattemouille. La chaleur qui dégagera du fer permet de diffuser beaucoup de vapeur sans que la semelle de celui-ci n’entre en contact direct avec le linge.

Pattemouille : pour quel tissu ?
La pattemouille est indiquée lors du repassage des tissus délicats comme la soie, la soie sauvage, le cachemire, la laine, les tissus lamés, la flanelle, les tissus extensibles, la dentelle et le nylon.
La pattemouille peut également être utilisée pour entretenir le linge de couleur foncée. Elle est efficace pour éviter le lustrage d’un tissu même si celui-ci est en coton, notamment à l’endroit des coutures. Il est donc recommandé d’utiliser la pattemouille pour repasser des jeans noirs, des vestes de couleur sombre, le linge de maison et les chemises.
Pour vos services de ménage à domicile montpellier avec laboitedesservices, rendez-vous sur ce portail web.

Nettoyer une tache sur de la laine

©http://media.comprendrechoisir.com

La laine est une matière fragile qui demande un traitement délicat au lavage. Voici donc quelques conseils pour bien soigner vos vêtements en laine.

Les règles d’or pour entretenir la laine

Au lavage, il ne faut pas dépasser 30 °C. Il ne faut pas ni la froisser, ni la repasser. Il n’est pas nécessaire de la repasser. Évitez également de l’exposer au soleil. Si vous voulez garder votre vêtement en laine le plus longtemps possible, évitez de le porter tous les jours, choisissez soigneusement votre produit de lavage en évitant l’eau de javel et protégez-le des mites.

À chaque tache son traitement

Il y a une recette qui marche pour la plupart des taches. Dans une cuvette, préparer un bain d’eau tiède avec un savon de Marseille ou tout autre détergent adapté. Plongez le vêtement dedans et frottez la partie tachée délicatement. Rincez abondamment pour éliminer toute trace de détergent et laissez sécher à l’air libre. Cependant, il faut savoir que le traitement d’une tache sur de la laine dépend aussi de la nature de la tache. Pour savoir quel traitement sera adapté à votre tache, voici quelques solutions.

Les taches de bricolage

  • Peinture à l’huile : appliquez avec un tissu trempé de white-spirit sur le vêtement en laine avant de le passer à la machine.
  • Peinture à l’eau : préparer une solution composée d’eau, ammoniaque et savon. Trempez un chiffon dans le mélange et astiquez la tache avec. Lavez ensuite à la machine.
  • Cambouis : appliquez du beurre mou sur la tache et laissez agir pendant quelques heures. Savonnez ensuite la partie concernée et rincez.
  • Fuel ou goudron : frottez la tache avec un chiffon imprégné de chloroforme.
  • Moisissures : laissez tremper le vêtement dans une cuvette remplie d’eau et d’ammoniaque et passez-le à la machine.
  • Résine : recouvrez la partie tachée d’un essuie-tout et chauffez à l’aide d’un fer à repasser. Nettoyez ensuite à la machine avec de la lessive à la résine de pin.
  • Herbe : frottez la partie tachée avec un chiffon imprégné d’ammoniaque diluée et puis passez à la machine.
  • Boue : savonnez la tache avant de passer le linge à la machine.
  • Essence : plongez le vêtement taché dans une cuvette contenant de l’eau vinaigrée et lavez ensuite à la machine.
  • Huile mécanique : d’abord, saupoudrez la tache du talc et laissez imprégner pendant quelques heures. Enlevez le talc à la balayette et placez le vêtement à la machine.
  • Rouille : vaporisez la partie tachée en prenant soin de tenir le fer à repasser à distance. Ensuite, frottez avec un chiffon imprégné de jus de citron et tamponnez avec un coton humecté d’ammoniaque avant de tout laver à l’eau claire.

Les taches alimentaires

  • Vin rouge : plongez le linge taché dans un bain de lait tiède pendant quelques minutes. Lorsque le lait vire au rose, retirez le tissu, savonnez et puis rincez.
  • Vin blanc : pressez une éponge sèche ou un essuie-tout sur la partie tachée pour absorber le liquide. Tamponnez ensuite la tache restante avec un coton imprégné d’eau oxygénée et lavez à la machine.
  • Vin pétillant : mélangez dans une bassine de l’eau chaude et du vinaigre blanc. Plongez le linge taché dedans et puis rincez à l’eau froide. Terminez le lavage à la machine.
  • Soda : épongez d’abord la tache et puis tamponnez avec de l’alcool à brûler la partie touchée. Lavez à la machine.
  • Café : frottez la partie tachée avec un chiffon imbibé d’une solution composée d’ammoniaque, glycérine et eau. Lavez à l’eau claire.
  • Thé : tamponnez la zone tachée avec un tissu imbibé de perborate de sodium et rincez.

Lessives, repassage : Comment bien s’organiser pour son linge

Marre de passer des heures à étendre vos lessives et à repasser ? Voici quelques astuces pour alléger vos tâches ménagères.

©http://www.savethegreen.fr

Première règle, prenez le temps de lire l’étiquette avant d’acheter un vêtement. Le tri doit commencer par là. Il est en effet inutile d’acheter un chemisier en soie si on n’est pas le courage d’en prendre soin correctement.

Il est tout à fait possible de réduire considérablement le temps de repassage en défroissant toujours son linge avant de l’étendre.

Pour éviter le linge sale de trainer par terre, pensez à mettre des sacs fourre-tout dans toutes les pièces. Vous pouvez par exemple accrocher des sacs en tissu derrière chaque porte des chambres.

Vous n’êtes pas obligés de tout repasser. Certains vêtements pour peu qu’ils soient étendus et pliés correctement à la sortie de la machine ne nécessitent plus de repassage. Par exemple, il n’est pas nécessaire de repasser les tee-shirts aux manches longues pendant l’hiver lorsqu’on sait qu’ils seront invisibles sous le pull.

Certains vêtements se portent plusieurs fois avant de passer à la machine. C’est le cas des jeans par exemple qui peuvent être portés plusieurs jours d’affilé.

Si vous vous sentez surpassé, vous pouvez regarder ce site en relation afin de consulter les aides ménagères (www). D’autres conseils ici : http://40ans4enfants.canalblog.com/archives/2014/03/24/29498300.html